Accueil

De Wiki de Christophe
Aller à : navigation, rechercher

Bienvenue à tous

Bienvenue sur le wiki de Christophe Brachet(Développeur Web professionnel passionné par le web), ce site est dédié aux webmasters de tous poils, occasionnels ou experts, amateurs ou professionnels. Vous y trouverez des tutoriels, des astuces, des scripts, des logiciels, des images et plein d'autres ressources pour vous aider à gérer votre site internet ou votre blog. De plus vous trouverez une section dédiée aux serveurs dédiés fonctionnant sous Linux Debian.

Environnement technique

Serveur de développement sous Parallels Desktop

Parallels logo

Définition:Parallels Desktop pour Mac de la firme Parallels, Inc. est une application de Virtualisation fonctionnant sous Mac OS X (pour les Macintosh équipés d'un processeur Intel), et auparavant sous Linux et Windows jusqu'à la version 4. Parallels Desktop permet de faire fonctionner Windows ou tout autre système d'exploitation utilisant un processeur de type x86 sur Mac. C'est une solution propriétaire qui coûte

Parallels Desktop pour Mac est un hyperviseur de type 2.

Il existe 3 éditions :

  • Parallels Desktop(Pour la maison et les étudiants)
  • Pro Edition (Pour les professionnels, les développeurs et les petites équipes)
  • Business Edition (Pour les entreprises et les services informatiques)

La version de base coûte 79,99 euro.

Parallels Desktop pour Mac comprend un moteur de machine virtuelle qui permet à chacune de ces machines virtuelles de fonctionner d'elle-même, dans un environnement qui lui est spécialement créé : processeur, RAM, disque dur, carte graphique, carte son, etc. - Chacun des composants que contient un ordinateur. Parallels Desktop pour Mac virtualise tous les périphériques à l'intérieur de l'environnement, y compris la carte graphique, les connexions réseau et les périphériques de stockage. Le support des périphériques sur port parallèle et en USB est également disponible à l'aide d'un pilote d'accès.

La configuration de la machine virtuelle est cependant limitée, pour garantir une compatibilité maximale avec les composants physiques de la machine et offrir de bonnes performances. La machine virtuelle dont dispose le système d'exploitation client (par exemple Windows ou Linux) est composée des éléments suivants :

  • un processeur Pentium compatible x86
  • une carte mère générique compatible avec le chipset i815
  • une quantité de mémoire vive (RAM) réservée sur la mémoire vive de Mac OS X variable (jusqu'à 1.5Go)
  • une carte graphique (avec accélération graphique matérielle depuis la version 3.0 du logiciel, OpenGL et DirectX), avec possibilité de spécifier la quantité de mémoire vidéo du système dédiée à l'OS client.
  • un lecteur de disquette 1.44Mo, qui peut être lié à un disque physique ou émulé à partir d'un fichier image (format IMG et autres formats de disquettes virtuelles)
  • jusqu'à 4 périphériques IDE. Ceci inclut des disques durs et des lecteurs optiques virtuels émulés par Parallels Desktop, qui peuvent également être liés à des périphériques existants ou à des fichiers image (format ISO)
  • jusqu'à 4 ports série qui peuvent être liés à des ports physiques ou à des fichiers de sortie.
  • jusqu'à trois ports parallèles bidirectionnels
  • une carte réseau virtuelle compatible avec un chipset Realtek RTL8029(AS)
  • un contrôleur USB 2.0 avec branchement à chaud (4 ports)
  • une carte son compatible AC97
  • un clavier 104 touches et une souris PS/2

Serveur VPS chez OVH

Serveur Lemp sous MacOS

Installation de l'IDE Netbeans

  • Présentation de Netbeans

NetBeans est un environnement de développement intégré (EDI), placé en open source par Sun en juin 2000 sous licence CDDL (Common Development and Distribution License) et GPLv2. En plus de Java, NetBeans permet la prise en charge native de divers langages tels le C, le C++, le JavaScript, le XML, le Groovy, le PHP et le HTML, ou d'autres (dont Python et Ruby) par l'ajout de greffons. Il offre toutes les facilités d'un IDE moderne (éditeur en couleurs, projets multi-langage, refactoring, éditeur graphique d'interfaces et de pages Web).

Compilé en Java, NetBeans est disponible sous Windows, Linux, Solaris (sur x86 et SPARC), Mac OS X ou sous une version indépendante des systèmes d'exploitation (requérant une machine virtuelle Java). Un environnement Java Development Kit JDK est requis pour les développements en Java.

NetBeans constitue par ailleurs une plate forme qui permet le développement d'applications spécifiques (bibliothèque Swing (Java)). L'IDE NetBeans s'appuie sur cette plate forme.

L'IDE Netbeans s'enrichit à l'aide de greffons.

Netbeans install 1


Netbeans install 2


Netbeans install 3


Netbeans install 4


Netbeans install 5


Netbeans install 6


Netbeans install 7


Création d'un projet Spring sous NetBean

Netbeans install Spring  1


Netbeans install Spring  2


Netbeans install Spring  3


Netbeans install Spring  4


Netbeans install Spring  5


Installation de l'IDE QT 5 (QT Creator)

  • Présentation de QT 5

Qt (prononcé officiellement en anglais cute (/kjuːt/) mais couramment prononcé Q.T. (/ˈkjuː.ˈtiː/)) :

une API orientée objet et développée en C++ par Qt Development Frameworks, filiale de Digia. Qt offre des composants d'interface graphique (widgets), d'accès aux données, de connexions réseaux, de gestion des fils d'exécution, d'analyse XML, etc. ; par certains aspects, elle ressemble à un framework lorsqu'on l'utilise pour concevoir des interfaces graphiques ou que l'on conçoit l'architecture de son application en utilisant les mécanismes des signaux et slots par exemple. Qt permet la portabilité des applications qui n'utilisent que ses composants par simple recompilation du code source. Les environnements supportés sont les Unix (dont GNU/Linux) qui utilisent le système graphique X Window System ou Wayland, Windows, Mac OS X et également Tizen. Le fait d'être une bibliothèque logicielle multiplateforme attire un grand nombre de personnes qui ont donc l'occasion de diffuser leurs programmes sur les principaux OS existants.

Qt supporte des bindings avec plus d'une dizaine de langages autres que le C++, comme Ada, C#, Java, Python, Ruby, Visual Basic, etc.

Qt est notamment connu pour être le framework sur lequel repose l'environnement graphique KDE, l'un des environnements de bureau par défaut de plusieurs distributions GNU/Linux.


  • Cliquer sur qt-unified-mac-x64-3.0.2-online
QT5 install 1
  • Cliquer sur le bouton "next" dans la page d'accueil de l'installation de Q5


QT5 install 2
  • Cliquer sur le bouton "skip"


QT5 install 3
  • Cliquer sur le bouton "suivant" dans la page d'accueil de l'installation de Q5


QT5 install 4
  • L'installation de Q5 s'effectue


QT5 install 5
  • Choisir le "Dossier d'installation" et cliquer sur le bouton "suivant"


QT5 install 6
  • Sélectionner "les composants QT" et cliquer sur le bouton "continuer"


QT5 install 7
  • Accepter "le contrat de licence" et cliquer sur le bouton "continuer"


QT5 install 8
  • Cliquer sur le bouton "installation" dans la fenêtre "Prêt à installer"


QT5 install 9
  • QT 5 se télécharge


QT5 install 10
  • L'installation de QT 5 se termine
QT5 install 11

Développement web et mobile

Fonctionnement d'un site web

Un site web c'est un ensemble de fichiers - codé en HTML - accessible depuis une adresse web.

Il peut être :

  • statique , c'est-à-dire qu'il possède un contenu fixe. (uniquement HTML)
  • Dynamique, exemple d'un progiciel de gestion ou une eboutique. (HTML+ langage côté serveur(PHP, ASP .Net,JEE, NodeJS)

La différence étant une interactivité avec l'utilisateur.

Il est important de comprendre la notion de client et de serveur. Votre ordinateur est un client et l'ordinateur distant qui répond à votre demande est un serveur. C'est comme dans un bar, le client demande une bière et le serveur la lui rapporte.

Bien sûr le terme "ordinateur distant" n'est qu'une image pour comprendre la logique. Un serveur peut ne pas être distant. Un développeur - sérieux - utilisera un serveur local ( sur son propre ordinateur ) pour faire ses tests avant de mettre son travail sur un serveur distant / public.

Fonctionnement site web

Quelques notions de vocabulaire à connaitre:

  • Internet : Ensemble de serveurs interconnectés. Chaque serveur peut être relié à d'autres serveurs, on parle de réseaux connectés à d'autres réseaux. Des serveur peuvent être des serveurs de mail(IMAP, POP3, SMTP), web (HTTP) , de nom de domaine (SMTP), LDAP ...
  • Web : Rassemblement de serveur HTTP en une toile d'araignée. Il est important de comprendre que le web n'est qu'une partie d'internet.
  • L'adresse IP :L'adresse IP est un numéro d'identification attribué à un serveur connecté à internet.
  • Serveur : Le serveur est un ordinateur ou logiciel écoutant sur un port et une adresse ip et connecté à internet. Il peut jouer différent rôle : héberger du courrier électronique (serveurs IMAP, POP3 et SMTP), renvoyer des pages HTML(serveur HTTP) par exemple ...)

Différence entre intranet et internet

Contrairement à internet , un site web n'est pas forcément accessible sur internet. Il peut l'être uniquement en local (sur sa propre machine) ou sur un réseau privé, on parle d'intranet. Cette solution existe surtout pour les entreprises, cela permet une plus grande sécurité et ainsi bloquer toute agression extérieure au réseau, ou pour des raisons de performance ou de maintenance.

Qu'est ce qu'un informaticien ?

Les informaticiens Quand j'étais gamin je voulais être développeur web. Ma conseillère d'orientation d'alors m'avait dit que travailler sur internet n'était pas un métier. Aujourd'hui non seulement travailler sur internet est devenu un métier à part entière mais il existe une multitude de spécialisations.

Dans l'imaginaire collectif l'informaticien doit maîtriser aussi bien Photoshop, le design, l'ergonomie, la bureatique, l'installation d'un PC, tous les CMS sur le marché, tous les langages de programmation, intégrations, toutes les technologies qui en dépendent, l'analyse des besoins, la sécurité, etc.

Chaque compétence que je viens de citer est un métier à lui tout seul aujourd'hui. Si le vrai passionné maîtrisera un peu de tout avec le temps, il est impossible d'exceller dans tant de domaines qui ne cessent de muter.

Et d'ailleurs s'il est impossible de maîtriser tous les langages de programmation, le fait d'en maîtriser certains et pas d'autres vous donnera un statut développeur différent.

Ainsi si vous maîtriser des langages liés au rendu d'une page web on parlera plutot de développeur FRONT-END alors que si vous touchez plus à la partie "invisible", telle que les bases de données ou la programmation "côté serveur" on parlera plutôt de développeur BACK-END.

Qu'est ce qu'un intégrateur ?

Ce qu'on attend d'un intégrateur est sa maîtrise du visuel / rendu. On attend de lui qu'il nous retourne exactement ce qu'un infographiste a imaginé. Il doit également être capable de rendre un site vivant, c'est à dire un site qui est capable d'interagir de la manière la plus efficace avec l'utilisateur. Lorsque l'on parle de «Front-End», il s'agit finalement des éléments du site que l'on voit à l'écran et avec lesquels on peut interagir. Ces éléments sont composés de HTML, CSS et de Javascript contrôlés par le navigateur web de l'utilisateur.

On ne lui demandera pas de maîtriser un logiciel DAO comme Photoshop, il n'est pas infographiste. Mais sachez que plus vous cumulez des compétences en informatique, plus votre profil sera recherché et surtout plus vous serez efficace et indépendant.

Les champs de compétence de l'intégrateur peuvent être séparer en deux : - Le design - Le développement HTML, CSS, Javascript

Le design est traditionnellement réalisé par un web designer qui produit des maquettes graphiques à l'aide de Photoshop ou Fireworks. Cependant de plus en plus de web designers ont franchi la barrière et savent coder en HTML et CSS. Dans certains cas ils sont aussi capables de produire du Javascript.

Auparavant lorsque l'on parlait de développeur, on sous-entendait intégrateur. Maintenant on s'aperçoit que certains web designers possèdent également des compétences en développement.

L 'intégrateur est donc une personne qui peut être issue du milieu du web design en ayant renforcé ses connaissances en développement. Il peut aussi être un développeur qui a choisi de se spécialiser dans les technologies et langages du Front-End tels que : - HTML - CSS - Javascript - jQuery - Des langages de génération de CSS tels que Less ou Sass - Des outils d'automatisation des tâches tels que Gulp ou Grunt jQuery est un framework javascript, pour simplifier c'est une bibliothèque Javascript qui permet de coder plus vite et plus simplement. Il existe de nombreuses bibliothèques Javascript plus ou moins complexes et adaptées à différents usages.

Maintenant, pour que le site prenne vie et que le travail du intégrateur soit complété, c'est au tour du développeur Back-End d'intervenir !

Qu'est ce qu'un développeur front-end?

Un développeur front-end est un développeur qui s'est spécialisé dans l'utilisation de framework frontend javascript MVC tels que Angular , AngularJS,Mean.IO ou Knockout et qui communique avec des API. Il peut être en charge du développement de l'admin d'un site entièrement conçut en javascript à l'aide de l'un de ces framework MVC. Ces framework front-end étant de plus en plus complexe , il faut des spécialistes pour les maîtriser.

Qu'est ce qu'un développeur Back-end ?

Le Back-End, c'est un peu comme la partie immergée de l'iceberg. Elle est invisible pour les visiteurs mais représente une grande partie du développement d'un projet web. Sans elle, le site web reste une coquille vide.

On peut décomposer le Back-End en trois parties essentielles : - Un serveur (ou hébergement web) - Une application (en l’occurrence le site web) - Une base de données (ou l'on stocke les données de l'application)

Le serveur est comme un disque dur accessible 24 heures sur 24, sur lequel les pages du site web sont enregistrées.

Pour pouvoir conserver vos mots de passe, vos préférences, votre panier d'achat que vous avez saisi grâce aux éléments de Front-End, il est nécessaire de les enregistrer dans une base de données. La base de données est comparable à un grand tableau avec des colonnes contenant par exemple «nom», «prénom», «mot de passe», «achat en cours». Lors de votre inscription sur un site, votre profil est enregistré dans ce tableau. Pour pouvoir conserver, traiter, modifier ces données et fournir des informations à jour sur un site internet (comme des actualités, des fiches produits, des images, des vidéos), le développeur Back-End va utiliser des langages de programmation «dynamique».

Les langages les plus utilisés sont PHP, Ruby, Python, SQL. Souvent pour rendre le code plus clair, facilement modifiable et plus simple à maintenir en équipe, le développeur travaille avec des frameworks tels que Cake PHP, Symfony ou Code Igniter.

Enfin, le développeur Back-End met également en place et configure le serveur qui accueillera le site lui-même.(mais il n'est pas administrateur système)


En résumé:

Différence développeur backend et frontend

Qu'est ce qu'un développeur WordPress ?

WordPress est un outil de gestion de contenu (ou CMS) qui permet d'administrer simplement le contenu d'un site web sans pour autant être expert en développement Back-End. WordPress possède un framework PHP qui est simple à customiser. Le web designer n'ayant pas de grandes compétences en codage, pourra facilement créer une maquette graphique HTML, CSS voire Javascript et l'implanter rapidement dans WordPress. Le site sera alors livrable au client dans la mesure où les fonctionnalités attendues restent simples !

WordPress vous permet de gérer facilement un site web via une interface d'administration intuitive. Il est ainsi aisé de créer des pages, des rubriques, modifier ou ajouter du texte, des photos et tout type de medias.

WordPress est devenu en peu de temps une des plateformes d'administration de sites internet les plus populaires sur le web. On estime à 25% la part de sites web utilisant WordPress soit 75 millions de sites web.

Cet outil est reconnu pour sa simplicité d'utilisation pour l'administrateur du site mais également pour sa simplicité de développement pour le développeur web. Il allie en quelque sorte le meilleur des deux mondes.

Les 10 points forts de WordPress :

  • 1. Gratuit et libre

WordPress est gratuit et libre. Pas de licence à payer ou de droit d'accès. En plus il est libre, c'est à dire que tout développeur web peut s'approprier aisément le code pour le personnaliser, voire l'améliorer.

  • 2. Extensible à l'infini avec ses plugins

WordPress une fois installé est comparable au cœur indispensable pour faire fonctionner votre site internet. Mais il est aussi possible d'ajouter des extensions pour lui ajouter des fonctionnalités. Par exemple, une galerie photos interactive, un formulaire de contact, des outils d'optimisation pour le référencement. En plus des plugins (ou extensions) existants, chaque développeur peut développer un plugin sur-mesure correspondant à vos besoins.

  • 3. Intuitif et simple

WordPress est un outil simple à utiliser même pour le néophyte. Simple à utiliser pour ajouter du contenu, créer des pages, télécharger des photos, organiser les menus, filtrer les commentaires des visiteurs. Son interface épurée demande peu d'apprentissage et devrait répondre à toute vos attentes.

  • 4. La puissance des thèmes graphiques

Il est extrêmement simple pour un développeur de créer un thème graphique qui correspond à l'image de votre entreprise. Et il est tout aussi pour vous de changer de thème au gré de vos envies (même si cela n'est pas recommandé !). En clair,votre site correspondra entièrement à votre image et il ne ressemblera en aucun cas à un autre site réalisé avec WordPress.

  • 5. Du blog au CMS

WordPress va aujourd'hui bien au delà du simple blog. Il est possible d’administrer des sites web bien plus complexes avec WordPress. Dans ce cas là on parlera de CMS ou système de gestion de contenu. Le développeur en charge de créer votre site web pourra adapter WordPress à vos attentes. Malgré cette image qui lui colle à la peau, WordPress est aussi performant que Drupal ou Joomla tout en offrant une interface plus intuitive pour l'utilisateur.

  • 6. Multi-utilisateurs

La gestion multi-utilisateurs permet d'attribuer des rôles différents aux contributeurs du site web. Ainsi il est possible de contrôler et valider des articles saisis par d'autres contributeurs avant leur mise en ligne. Il est simple d'inscrire de nouveaux utilisateurs et de leur attribuer des rôles leur correspondant. Il est aussi de possible de saisir plusieurs articles à plusieurs utilisateurs simultanément.

Dans ce cas, on peut s'affranchir d'un développeur Back-End.

  • 7. Une communauté large et active

Ce qui fait également la force de WordPress c'est sa large communauté qui ne cesse d'apporter de nouvelles solutions et innovations à WordPress. De même, si vous êtes confronté à un problème, vous devriez facilement trouver une réponse à votre problème.

  • 8. Mises à jour régulières

WordPress dispose d'une communauté active, et donc, les mises à jour sont assez régulières. Elles permettent d'appliquer de nouvelles fonctionnalités et de corriger des failles de sécurité.

  • 9. Légitimité et fiabilité

WordPress existe depuis 10 ans. Et depuis 2010, il est devenu, au profit de Joomla et Drupal, le CMS le plus performant et le plus utilisé à travers le monde, et ce n'est pas un hasard.

  • 10. Standards et performance

WordPress a toujours été conçu dans un soucis de respect des standards. Votre site sera donc toujours conforme et compatible avec les standards en vigueur (dans la mesure où votre installation WordPress est mise à jour régulièrement). Performance auprès des moteurs de recherche en un clin d’œil. Avec ses options de base (comme la réécriture d'Urls), WordPress est livré prêt pour être répertorié par les moteurs de recherche.

ECMAScript 6

Présentation ES6

Syntaxe ES6

Ajax

Présentation

Ajax et une technique de développement pour créer des applications web interactives. Si vous connaissez déjà HTML, CSS, XML et JSON, vous devriez vous mettre assez vite à l'Ajax. Ajax est l'acronyme d' Asynchronous JavaScript and XML(JavaScript et XML asynchrone).Ajax permet de créer des applications web meilleurs, plus rapides et plus intéractive à l'aide d'XML, d'HTML,de CSS et de JavaScript.

  • Ajax utilise HTML pour le contenu, CSS pour la présentation, avec DOM et JavaScript pour l'affichage du contenu dynamique.
  • Les applications web conventionnelles transmettent les informations au serveur au travers de requête synchrone. Celà signifie que lorsque vous remplissez un formulaire et que vous envoyez les informations au serveur, une nouvelle page avec de nouvelles informations est générée entièrement par le serveur.
  • Avec AJAX, lorsque vous cliquez sur Envoyer, JavaScript envoie une requête au serveur, interprète les résultats et met à jour la page web en cours.
  • XML est couramment utilisé comme format de données pour échanger des informations avec le serveur. Celà peut être aussi du text au format plein ou du JSON.
  • Ajax est une technologie qui s'exécute au niveau du navigateur web indépendant du logiciel du serveur web.
  • Avec Ajax, un utilisateur peut continuer à utiliser l'application pendant que le programme client demande des informations au serveur en arrière-plan.
  • En Ajax, l'interaction utilisateur est intuitive et naturelle Un clic n'est pas requis, le mouvement de la souris est un déclencheur d'événement suffisant.
  • La technologie est plus axée sur l'échange de données que sur la génération de page.

Ajax est une technologie RIA

Ajax fait partie des technologie RIA (Rich Internet Application).C'est même la plus populaire. Cette technologie prend de plus en plus d'ampleur dans l'industrie et plusieurs trousses d'outils et cadres logiciel émergent. Mais en même temps, AJAX n'est pas compatible avec tous les navigateurs web, possède des incompatibilités. Du fait qu'il est supporté par JavaScript,il est difficile à maintenir et à déboguer.

Ajax est basé sur des standards ouverts

Ajax est basé sur les standards ouverts du web suivants :

  • La présentation dans le navigateur web en utilisant les technologies HTML et CSS.
  • Les données sont stockées au format standard XML et récupérées sur le serveur.
  • Les données sont extraites en arrière-plan en utilisant l'objet XMLHttpRequest dans le navigateur.
  • Tout est géré par le JavaScript(qui est le langage en standard de tout navigateur web)

Les technologies utilisées par Ajax

Ajax ne peut pas fonctionner indépendemment. Il est tributaire d'une combinaison de différentes technologies permettant de rendre la page interactive.

Ces technologies sont les suivantes :

  • JavaScript : Langage interprété faiblement typé.
  • DOM : Interface de programmation normalisée par le W3C, qui permet à des scripts d'examiner et de modifier le contenu du navigateur web.
  • CSS : Langage informatique décrivant la présentation des documents HTML.
  • XMLHttpRequest: Objet JavaScript permettant d'effectuer des requêtes asynchrones avec le serveur web.

La compatibilité avec les différents navigateurs web

Tous les navigateurs web ne supportent pas Ajax. Voici une listes des principaux navigateurs supportant l'Ajax:

  • Mozilla Firefox 1.0 et supérieur.
  • Netscape version 7.1 et supérieur.
  • Apple Safari 1.2 et supérieur.
  • Microsoft Internet Explorer 5 et supérieur.
  • Konqueror.
  • Opera 7.6 et supérieur.

Lorsque vous coderez votre prochaine application web, il faudra prendre en compte la compatibilité d'Ajax par les différents navigateurs.

Présentation de l'objet XMLHttpRequest

Cet objet est valable depuis les navigateur depuis la version 5.5 d'Internet Explorer sorti en 2000 mais il n'a été pleinement utilisable qu'en 2005.

XMLHttpRequest (XHR) est une API utilisée par JavaScript, JScript,VBScript et tout autre language interprété par le navigateur web pour transférer et manipuler des données XML à partir et depuis le navigateur web au travers du protocole HTTP en établissant un canal de connexion indépendant entre la page du navigateur web client et le serveur web. Les données renvoyées à partir des appels XMLHttpRequest seront souvent fournies par des bases de données en back-end.Outre XML, XMLHttpRequest peut être utilisé pour extraire des données dans d'autres formats, par exemple JSON ou même texte brut.

Les méthodes de l'objet XMLHttpRequest

Méthode Définition
abort() Annule la requête courante
getAllResponseHeaders() retourne toutes les entêtes de la requête HTTP sous forme de chaine de caractères.
getResponseHeader( headerName ) retourne la valeur d'une entête d'une requête HTTP spécifique sous forme de chaine de caractères.

Création de l'objet XMLHttpRequest

<html>
   <body>
      <script language = "javascript" type = "text/javascript">
         <!-- 
         //Browser Support Code
         function ajaxFunction() {
            var ajaxRequest;  // The variable that makes Ajax possible!

            try {
               // Opera 8.0+, Firefox, Safari 
               ajaxRequest = new XMLHttpRequest();
            } catch (e) {

               // Internet Explorer Browsers
               try {
                  ajaxRequest = new ActiveXObject("Msxml2.XMLHTTP");
               } catch (e) {
                  
                  try {
                     ajaxRequest = new ActiveXObject("Microsoft.XMLHTTP");
                  } catch (e) {

                     // Something went wrong
                     alert("Ajax Unsupported!!!");
                     return false;
                  }
               }
            }
         }
         //-->
      </script>
      
      <form name = 'myForm'>
         Name: <input type = 'text' name = 'username' /> <br />
         Time: <input type = 'text' name = 'time' />
      </form>
      
   </body>
</html>


PHP

Apprendre Laravel

ASP .Net core

Apprendre Asp .Net Core

Installer une application de test Asp.net Core sous Parallels Desktop

Créer une architecture web microservice avec Asp.Net Core


Document sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International (CC BY 4.0) - https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/deed.fr - Propriétaire Christophe Brachet(https://christophe.brachet-breizh.fr)